Campus numérique Francophone d’Alger
Donnons toutes ses chances à l’excellence

 

Accueil du site » Actualités & Evénements » En local (Algérie)

>>Session de formation aux TICE au profit du projet Tempus E-sience

27 septembre 2013

Dans le cadre du projet Tempus E-sience « Réseau maghrébin de laboratoires à distance ou E-Labs », l’Agence universitaire de la Francophonie – Bureau Maghreb s’est vu confier l’organisation de trois ateliers de formations des enseignants aux technologies éducatives, et ce, respectivement en Algérie, au Maroc et en Tunisie.

L’objectif des ces ateliers est d’appuyer les enseignants des universités partenaires à l’élaboration de cours en ligne en support aux TP en ligne qui seront, à terme, offerts par les E-Labs qui seront implémentés par le projet.

La première session a été organisée en Algérie par le Campus numérique Francophone d’Alger et a été abritée par le Campus numérique francophone de Constantine. Cette formation a regroupé une douzaine candidats issues des organismes algériens membres du projet E-science, en l’occurrence : l’université Constantine 1, l’université de Bordj Bou Arréridj et l’entreprise ALCOMSYS.

Encadrée par des experts EAD, la formation a permis à des participants très intéressés et motivés, et dans l’espace de 5 journées intensives et collaboratives, d’appréhender les techniques de construction de cours en ligne, de procéder à leur scénarisation, de leur implémentation et leur gestion sur une plateforme d’enseignement à distance telle que Moodle.

Cette action donné lieu à la certification des enseignants ayant suivi cette formation par la remise des attestations de stage lors d’une cérémonie de clôture qui s’est déroulée en présence des représentants de l’AUF et de ceux de l’université de Constantine 1. Des prix Fil rouge ont également été décernés aux 3 meilleurs projets de cours en ligne réalisés durant la période de la formation.

Pour rappel, le projet e-Sience (durée 3 ans), coordonné par l’Université Bordeaux 1 associe 16 partenaires universitaires et industriels des pays Maghrebins (Maroc, Tunisie, Algérie) et Européens (France, Grèce, Autriche et Roumanie). Il bénéficie d’une subvention de près de 884.000 Euros de l’Union européennes dans le cadre du programme Tempus. Il consiste :

- à essaimer trois eLab (Laboratoire de mesures à distance) au Maghreb, permettant aux étudiants des Universités partenaires de faire des TP à distance
- mettre en réseau ces eLab pour un partage efficace des ressources matérielles
- à créer des ressources pédagogiques actualisées et à mettre en ligne 15 Unités d’enseignement crées par les partenaires
- à implanter une plateforme LMS (Learning Managment System) qui hébergera les ressources pédagogiques (cours, TD, tests auto correctifs et liens avec les eLab) créées par le Consortium.

Il est porté par un consortium composé de 6 établissements académiques européens et 10 établissements universitaires ou technologiques maghrébins.

1. Université de Bordeaux I (France) (coordonnateur)
2. Fachhochschule Karnten (Autriche)
3. Université de Thessalonique (Grèce)
4. Université "Petru Maior" de Targu-Mures (Roumanie)
5. International Association of Online Engineering (Autriche)
6. Université Hassan I Settat (Maroc)
7. Université Hassan II Mohammedia – Casablanca (Maroc)
8. Cluster Electronique, Mécatronique et Mécanique (Maroc)
9. Institut Supérieur d’Electronique et de Communication de Sfax (Tunisie)
10. Université Virtuelle de Tunis (Tunisie)
11. Institut Supérieur des Systèmes Industriels de Gabès (Tunisie)
12. Société de gestion de la technopôle de Sfax (Tunisie)
13. Université Mentouri Constantine (Algérie)
14. Centre Universitaire de Bordj Bou Arreridj (Algérie)
15. Agence universitaire de la Francophonie – Bureau Maghreb (Maroc)
16. ALCOMPSYS (Algérie)

Pour savoir plus sur le projet : http://www.esience.org