Campus numérique Francophone d’Alger
Donnons toutes ses chances à l’excellence

 

Accueil du site » Actualités & Evénements » En régional (Maghreb)

>>Le projet Tempus E-sience fait le point à Sfax, 17-20 mars 2014

26 mars 2014

Le Consortium portant le projet Tempus E-sience "Réseau maghrébin de laboratoires à distance" a choisi la ville de Sfax en Tunisie pour tenir sa seconde réunion de coordination et ce dans les locaux de l’école nationale d’électronique et de télécommunication (ENET’Com ex ISEC), le 18 et 19 mars 2014.

Pour rappel, ce projet d’une durée de trois ans s’est fixé comme objectif de créer dans chacun des trois pays du maghreb : Algérie, Maroc et Tunisie, d’un e-Lab pour la réalisation de TP à distance par les étudiants des universités partenaires du projet dans chacun de ces trois pays. des cours en ligne seront également élaborés pour soutenir les TP.

Cette rencontre a regroupé une trentaine de participants représentants les 16 partenaires impliqués dans ce projet. L’université de Bordeaux, qui en est le coordinateur, a présidé et dirigé les travaux de cette rencontre qui a permis à chaque partenaire de présenter l’état d’avancement de son lot de travail, d’évaluer les progrès accomplis et de planifier les activités à venir.

Trois autres événements ont été organisés conjointement avec cette réunion :

L’inauguration en grande pompe en présence des officiels du ministère tunisien de l’enseignement supérieur, du second e-Lab prévu par le projet E-sience dans les locaux de l’ENET’com. Le premier ayant été installé à l’université de Settat (Maroc) en juin dernier et le troisième attendu à l’université de Constantine 1 (Algérie).

Une visite de la salle hébergeant le e-Lab a été effectuée et des démonstrations de travaux pratiques à distance en électronique et électrotechnique ont été effectuées par des étudiants de l’ENET’com. Cette nouvelle infrastructure va permettre à des centaines d’étudiants des filières technologiques (électronique, électrotechnique, physique, ..) d’effecteur des Travaux Pratiques à distance grâce à Internet. Un système de gestion informatique de réservation couplé aux appareils réguleront les accès séquentiels des usagers.

Trois installations similaires sont prévues dans la cadre du projet Tempus Esience. La première a été installée au sein de l’université Hassan 1 (Khouribga, Maroc). La troisième est prévue à l’université de Constantine 1, Algérie.

Un séminaire sur l’évaluation pédagogique a été animée le 17 mars par le partenaire grecque, l’Université Aristote de Thessalonique qui a présenté aux participants les différents types d’évaluation qui seront mises en œuvre dans le cadre du projet Tempus Esience (Evaluation du projet, évaluation des cours élaborés, évaluation technique des elabs, …) ainsi que les critères et les outils d’évaluation disponibles.

Un autre séminaire a été animé le 20 mars par l’Université virtuelle de Tunis sur le partage des ressources pédagogiques sur les LMS et qui a permis aux participants de saisir les enjeux, les normes des cours en ligne (Scorm, Dublin core), les conditions de réutilisation et de partage des ressources produites (Licences creative commons) et contraintes. Parmi les cours en lignes élaborés dans le cadre du projet, certains ont fait l’objet de présentation de la part de leurs concepteurs et une analyse critique en a été faite avec des recommandations pour leur amélioration.

Pour en savoir plus sur le projet E-sience : www.esience.org