Campus numérique Francophone d’Alger
Donnons toutes ses chances à l’excellence

 

Accueil du site » Actualités & Evénements » En régional (Maghreb)

>>Echos du 2ème Forum Universitaire Maghrébin des Arts - Patrimoine & Innovation

27 mars 2014

Du 17 au 20 mars 2014, s’est déroulé à Rabat le 2ème Forum Universitaire Maghrébin des Arts - Patrimoine & Innovation.

Organisé par le Bureau Maghreb de l’Agence universitaire de la Francophonie sous le haut patronage des ambassadeurs membres du Groupe des Ambassadeurs Francophones (G.A.F.) au Maroc et du Ministère des Affaires Étrangères du Royaume du Maroc, le programme du 2ème Forum universitaire Maghrébin des Arts a proposé différentes approches du Patrimoine :

- des tables-rondes de spécialistes de la protection et la valorisation du Patrimoine ("Tangible" et "Immatériel")
- un colloque sur les interactions entre la langue arabe et les langues romanes.

Par ailleurs, mobilisant les filières francophones à portée patrimoniale au Maghreb, le 2ème Forum Universitaire Maghrébin des Arts a donné lieu à un concours de Posters Scientifiques sur le thème "Patrimoine et Innovation" à l’adresse d’étudiants en master et en doctorat issus des universités membres de l’AUF au Maghreb.

Près de 50 étudiants algériens, marocains et tunisiens ont été sélectionnés pour présenter leur poster au cours du Forum devant un jury d’experts du domaine. Les posters s’organisaient selon les thématiques suivantes :

- Enjeux politiques, culturels et éducatifs,
- Dialogues et partages,
- La Ville : structures, interventions, témoignages,
- Approches écologiques : l’ordre du monde et des éléments,
- Approche scientifique : technologie et matériaux,

Lors de la remise des prix, le mercredi 19 mars les noms des lauréats du concours ont été annoncés :

- 1er prix : Mouna MAZRI (Algérie) "La ville au prisme de la créativité des artisans d’art"
- 2ème prix : Senda FENDRI (Tunisie) "Ordre derrière l’apparent désordre"
- 3ème prix : Abdeltif KICH (Maroc) "Ressources patrimoniales à valoriser pour et par le tourisme : cas des ksour et casbah du sud-est".

Bravo à eux et à tous les participants !